AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm counting on hearts like yours to keep me crazy [Donovan & Julian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
— ADMIN ≡ Doctor of the Dead —
≡ avatar : luke mitchell
≡ inscrit le : 26/10/2015
≡ messages : 137
≡ métier : Infirmier
≡ quartier : judd height, immeuble du centre ville.
MessageSujet: I'm counting on hearts like yours to keep me crazy [Donovan & Julian]   Sam 31 Oct - 17:46

I'm counting on hearts like yours to keep me crazy
donovan & julian
La vie de Julian était plutôt tranquille en général. Enfin, bien-sur, il y avait des hauts et des bas, comme tout le monde, mais avec sa vie sentimentale, il évitait bien des déboires. Bien sûr, il n'était pas heureux pour autant, au contraire. Mais l'avantage, c'était qu'il n'était pas victimes des peines de cœur dont souffraient les cœurs d'artichauts parce que lui, il n'aimait qu'une seule personne et ce, depuis le collège. Il avait essayé de s'intéresser à d'autres, mais ça ne marchait pas. On pouvait dire qu'il était monomaniaque pour le coup... Mais il essayait de ne pas le montrer. Il ne draguait pas les mecs à droite et à gauche juste dans le but de se donner un genre, une pseudo virilité de l'homme aux multiples conquêtes. Nan, il était juste lui-même sans parler du fait qu'il ne baisait pas. Et puis, les pervers n'avaient pas le monopole des blagues salace, ce n'était pas parce qu'il était puceau qu'il ne pratiquait pas ce genre d'humour... ça devait peut-être jouer en sa faveur, comme ça, les gens ne se doutaient pas qu'à trente ans, Julian était encore vierge. Pourtant, quand il étendait ses collègues dire que les mecs étaient tous des connards qui ne pensaient qu'avec leur queue, il ne pouvait s'empêcher de rétorquer que c'était faux. Sans entrer dans les détails... Et souvent, elles lui répondaient que lui, ce n'était pas pareil puisqu'il était gay... Ouais le cliché du gay efféminé et romantique, quoi. Il y avait pourtant des gays qui pensaient au cul autant que des hétéros... Enfin bref, tout ça pour dire que même si ce n'était pas la joie, ça allait encore.

Il avait d'ailleurs rendez-vous avec l'objet de son désir, s'il pouvait se permettre ce genre d'appellation mentale. Enfin, on pouvait aussi dire qu'il s'agissait de son meilleur ami, c'était plus simple comme ça. Et vue de l'extérieur, ça l'était, c'était juste son meilleur ami. C'était sans doute mieux que ça reste comme ça. Dans le fond, il préférait encore un amour à sens unique que le perdre ou le faire fuir en avouant ses sentiments au brun. Enfin bref, ça faisait du bien de se retrouver au café et apparemment, Donovan avait quelque chose à lui dire. Hum, généralement ce genre de choses, ce n'était pas forcement bon signe. Bon, quoi qu'il arrive, Julian jouerait le rôle du meilleur ami comme toujours. C'était le seul rôle qu'il pouvait jouer de toute façon. Il salua donc son ami en arrivant et s'installa à une table du café. Le Bonnie's était un café populaire à Blakwood, a défaut d'avoir un starbuck, c'était bien d'avoir ce genre de petits établissements. « Ça va vieux ? Tu voulais me parler de quoi ? » Lâcha-t-il à son "pote" en attendant qu'un serveur (ou une serveuse) vienne prendre leur commande. Bon, en tout cas, il espérait que se trompait sur le côté négatif des "faut qu'on parle" ou "j'ai quelque chose à te dire", parce qu'il ne voulait pas entendre de mauvaise nouvelle venant de Donovan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outofthedarkness.forumactif.org/t53-julian-living-like-we http://outofthedarkness.forumactif.org/t55-julian-we-paint-white-roses-red#108
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : sebastian stan
≡ inscrit le : 29/10/2015
≡ messages : 24
MessageSujet: Re: I'm counting on hearts like yours to keep me crazy [Donovan & Julian]   Sam 31 Oct - 21:08

Donovan était arrivé quelques minutes seulement avant son meilleur ami Julian. Il était tout excité de lui annoncer la bonne nouvelle, sa décision de demander en mariage sa petite amie Margaery. Ils se fréquentaient depuis un peu moins d'un an et vivaient ensemble depuis quelques mois. Don était fou d'elle, la brune savait l'apaiser comme nulle autre l'avait fait auparavant. Il n'aurait pu rêver mieux et savait que c'était là la meilleure chose à faire pour son avenir. Il songea un instant à sa famille et à sa soeur ainée décédée. Leur famille vivait de sombres heures depuis les quatre derniers mois et même si un mariage n'arrangerait pas tout ça, ça leur donnerait du baume au coeur et de quoi aller de l'avant. Il sortait de la bijouterie de la ville, ayant trouvé la bague parfaite qui irait à sa petite amie. Personne n'était encore au courant de son plan, pas même Daisy. Ils étaient pourtant très proches, mais Donovan savait qu'il faudrait y aller doucement avec elle. Depuis la mort d'Ashley et son attaque, elle n'était plus la même. La maladie ne l'aidait en rien non plus et il espérait que cette nouvelle lui ferait du bien. Il comptait bien la mettre à contribution pour la préparation du mariage. Cependant, ils n'en étaient pas encore là, et Donovan voulait annoncer la chose à son meilleur ami Julian en premier. Il voulait également son avis, bien que la bague avait déjà été achetée et se trouvait dans sa poche de pantalon.

Il se redressa sur sa chaise lorsqu'il le vit et le salua d'un geste de la main, sa nervosité augmentant étrangement alors qu'il arrivait. Il n'y attarda pas, offrant un grand sourire à son meilleur ami. "Ca va et toi ?" demanda t'il alors qu'une serveuse arrivait au même moment. Elle prit leur commande et s'éclipsa, Don en profita alors pour récupérer l'écrin contenant la bague avant de le glisser devant Julian. Les gens ne connaissant pas leur relation pourraient se méprendre devant cette scène, digne d'un film romantique. "Ouvre la et dit moi ce que t'en pense mec." reprit il, se mordant la lèvre. Il lui semblait que le temps s'arrêtait alors qu'il attendait une réponse de la part du blond. Une part de lui était en effet inquiète de sa réaction face à cette nouvelle, alors qu'une autre était fière de pouvoir partager ce moment avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— ADMIN ≡ Doctor of the Dead —
≡ avatar : luke mitchell
≡ inscrit le : 26/10/2015
≡ messages : 137
≡ métier : Infirmier
≡ quartier : judd height, immeuble du centre ville.
MessageSujet: Re: I'm counting on hearts like yours to keep me crazy [Donovan & Julian]   Dim 1 Nov - 12:28

I'm counting on hearts like yours to keep me crazy
donovan & julian
Apparemment, Donovan allait bien, tant qu'il ne lui annonçait pas qu'il avait un cancer ou une connerie du genre, ça allait aussi pour le blond qui haussa les épaules en répondant à la question du brun. « Nickel ». Il n'irait jamais totalement bien, l'amour, c'était comme la peur ou la colère, un sentiment qui vous suit en permanence, un amant auquel vous êtes menotté et qui peut vous rappelle sans cesse qu'il est là. Dans le cas de Julian, il avait enfoncé une lame dans ses entrailles et s'amusait régulièrement à remuer le couteau dans la plaie. Donc oui, il allait bien, pour quelqu'un qui avait le cœur pris en otage depuis presque quinze ans. La serveuse arriva pour prendre leur commande. Le blond opta pour un café noir sans sucre, il aurait tué pour un chocolat, mais il était allergique au cacao, même synthétique... Du coup, pour lui c'était mort. Il ne pouvait même noyer sa peine d'amour dans des pots de glace aux cookies ou aux brownies... pourtant ça donnait envie. Heureusement qu'il n'était pas allergique à la pizza, il se serait surement pendu depuis longtemps si ça avait été le cas. Enfin bref, Donovan lui présenta une de ses petites boites qu'on voyait dans les films lorsque l'homme demande une nana en mariage... Hum, Julian se doutait bien que ce n'était pas pour lui, même s'il n'aurait pas été contre... Il aurait directe dit oui. Mais passer par le mariage sans passer par la mise en couple et toutes les longues étapes de la vie à deux... ça faisait un peu trop sims. Enfin, Donovan avait une copine, mais, ils n'étaient ensemble que depuis un an, il fronça donc les sourcils. Bon, il ouvrit quand même l'écrin comme le lui avait demandé le brun. C'était une jolie bague, mais il n'en pensait pas du bien. Okay, il voulait le bonheur de Donovan, mais il ne pouvait s'empêcher d'être un brin jaloux et déçu... tandis que l'amour s'amusa à nouveau à agiter la lame qui lui déchirait les entrailles.

Il devait prendre sur lui. Alors, il releva la tête en refermant la boite. « C'est super beau, enfin, je suppose, je suis peut-être gay mais j'ai pas des gouts de nana » Plaisanta-t-il avant de reprendre un air sérieux pour enchainer avec la partie moins drôle. « Mais tu crois pas que c'est un peu tôt ? Je veux dire, ça fait un an que vous êtes ensemble, nan ? Et encore moins que vous vivez sous le même toit. Enfin, si tu penses que c'est la bonne tant mieux, mais  t'sais, d'un point de vue extérieur, ça semble précipité. » Il ne disait pas tout ce qu'il pensait... et de toute façon, tout ce qu'il pensait n'avait pas sa place ici. Ça aurait été purement égoïste de dire tout ce qu'il avait sur le cœur, alors il faisait en sorte d'avoir des paroles objectives, même si, malgré son sourire, on pouvait sentir une certaine réserve dans sa façon de parler. Il ne voulait pas faire de mal à son ami, mais il ne pouvait pas non plus se taire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outofthedarkness.forumactif.org/t53-julian-living-like-we http://outofthedarkness.forumactif.org/t55-julian-we-paint-white-roses-red#108
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : sebastian stan
≡ inscrit le : 29/10/2015
≡ messages : 24
MessageSujet: Re: I'm counting on hearts like yours to keep me crazy [Donovan & Julian]   Lun 2 Nov - 10:59

Une fois l'écrin refermé, Donovan le récupéra et le rangea dans sa poche, un large sourire sur ses lèvres à la réponse de Julian. "Je t'ai pas demandé ton avis dessus parce que t'es gay Ju', juste pour qu'on soient clairs. Mais parce que t'es mon meilleur pote et que ton avis compte pour moi." répondit il. Dès qu'il avait vu la bague, il avait su qu'elle était parfaite pour Margaery. Elle était simple, en or blanc avec un petit diamant. Une bague élégante pour une femme qui l'était tout autant. Et puis s'il parlait du mariage avec Julian, c'était aussi pour se rassurer d'une certaine manière. Une partie de lui doutait et craignait un si grand engagement, bien qu'il fut persuadé que la brune était la femme de sa vie. Il perdit son sourire aux paroles, enfin plus aux questions du blond qui ne faisaient que renforcer ses doutes. Il comprenait qu'il veuille l'aider à faire e meilleur choix. "Je me doute bien mais avec Margaery je me sens...bien. Elle sait me comprendre sans me cuisiner, elle est là quand la nuit...c'est pas facile parfois." Donovan faisait parfois des cauchemar sur la guerre et la jeune femme l'aidait de son mieux, sans le presser de questions pour le faire revivre son enfer. C'était même elle qui l'avait poussé à faire une thérapie pour régler ce problème là. Margaery avait une influence positive sur lui, elle le rendait meilleur qu'il ne l'était. Le brun avait évoqué ses cauchemar avec Julian, une fois, mais il ne voulait pas lui donner un fardeau trop lourd à porter sur ses épaules. Il en voyait aussi des vertes et des pas mûres dans son métier. La serveuse arriva avec leurs commandes et Donovan la remercia avant de prendre une gorgée de son chocolat. "Et puis après...l'attaque..." Sa voix se brisa un peu sur ce mot, la mort d'Ashley, et ce que vivait Daisy actuellement, avait été et était encore toujours difficile à vivre, mais pas insurmontable grâce à elle. "Je réalise que la vie peut s'arrêter, comme ça." Il fit claquer ses doigts. Il avait beau avoir vu la mort de près, il avait fallu qu'il perde une soeur pour réaliser que la vie était si fragile. "Je peux pas attendre Julian, si jamais quelque chose de grave devait arriver...je veux vivre ma vie tant que je le peux encore, il sera trop tard après."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— ADMIN ≡ Doctor of the Dead —
≡ avatar : luke mitchell
≡ inscrit le : 26/10/2015
≡ messages : 137
≡ métier : Infirmier
≡ quartier : judd height, immeuble du centre ville.
MessageSujet: Re: I'm counting on hearts like yours to keep me crazy [Donovan & Julian]   Mar 3 Nov - 16:09

I'm counting on hearts like yours to keep me crazy
donovan & julian
Le blond hocha la tête à la réponse de son ami, il savait bien qu'il ne lui avait pas demandé pour ça, c'était une blague. Pourri, certes, mais en même temps, l'humour de Julian n'avait jamais été d'un niveau très élevé. Il écoutait les paroles de Donovan... Il aurait voulu être celui qui le comprenait sans le cuisiner... Celui qui était là la nuit lorsqu'il se réveillait en sursauts. Mais non, c'était elle. Il n'avait contre elle, il était juste jaloux, il faisait de son mieux pour ne pas le montrer. Même si c'était douloureux. Il ne voulait pas être égoïste, ni faire de peine à Don, même s'il n'arrivait pas à être enthousiaste pour ce mariage. Heureusement, s'il avait lieu, le brun choisirait surement son frère comme témoin... Etre le témoin de mariage de l'homme qu'il aimait depuis le lycée, ça lui semblait tellement ridicule. Bien des gens lui auraient conseillés de se déclarer s'ils avaient été au courant, mais Don était hétéro et même s'il était tolérant, il avait du mal à imaginer quoi que ce soit de positif s'il se déclarait... Peut-être qu'au final, l'amitié garçon-garçon chez les gays était aussi compliqué que l'amitié fille-garçon chez les hétéros. Enfin bref, la serveuse ramena leur boisson, Julian l'a remercia aussi.

Il baissa les yeux lorsque Don commença à parler de l'attaque. Il savait que Daisy n'était pas au mieux de sa forme... cette maladie, il la connaissait bien et pour le moment, il n'y avait pas de moyen de la soigner... Certes, elle n'était pas spécialement grave, les personnes atteintes n'avaient pas de symptômes douloureux. Mais elle restait gênante. Et puis Don avait déjà perdu une sœur... Julian avait connu Ashley, c'était la jumelle de Josh, vu le temps qu'il passait chez les Pendleton, il lui aurait été impossible de ne pas la connaitre... Sa mort l'avait aussi affecté. Il comprenait le point de vue de Donovan et en même temps, il était lui-même condamné à attendre... Peut-être pour toujours, à moins qu'il arrive à passer à autre chose... Ce qui, jusqu'ici, n'avait jamais rien donné. « Je comprends bien. Je veux juste pas que tu regrettes dans deux, trois ou dix ans. Je peux me tromper... et j'espère me tromper » C'était un mensonge, même s'il avait appris à avoir l'air sincère pour ne pas blesser Don, il était jaloux de chacune de ses copines ou de ses targets... Il avait toujours été comme ça. « Au pire, si c'est le cas, tu pourras me réclamer des excuses dans dix ans. » Reprit-il en plaisantant. Ça lui ferait mal au cul de savoir qu'ils étaient toujours ensemble dans dix ans, peut-être même qu'ils ne seraient plus aussi proche à cause de son mariage... Peut-être aussi que c'était mieux de le laisser filer pour tenter d'aller de l'avant... « En tout cas, je serais toujours célib dans dix ans, je suis content pour toi si tu as trouvé l'âme sœur, c'est compliqué de nos jours... en tout cas, c'est pas sur tinder qu'elle se trouve. » Lâcha-t-il un brin pervers. Ouais, il avait essayé tinder. Mais au final, ça n'avait rien donné... pas étonnant hein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outofthedarkness.forumactif.org/t53-julian-living-like-we http://outofthedarkness.forumactif.org/t55-julian-we-paint-white-roses-red#108
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : sebastian stan
≡ inscrit le : 29/10/2015
≡ messages : 24
MessageSujet: Re: I'm counting on hearts like yours to keep me crazy [Donovan & Julian]   Jeu 12 Nov - 9:31

La mort d'Ashley avait été douloureuse pour nombre de gens. Et Julian en faisait partie, le blond passait une grande partie de son temps chez eux quand ils étaient gamins, il faisait du sport avec son frère ainé et croisait souvent sa soeur. Heureusement qu'il avait été là pour l'enterrement, Don s'était reposé sur lui, peut être plus que nécessaire mais il n'avait pas voulu mettre encore plus de poids sur le chagrin de son frère et de ses soeurs, et Julian avait toujours été là. Ils remontaient la pente lentement, mais sûrement. Don se mit à sourire à la plaisanterie de Julian et leva son mug de chocolat pour trinquer avec le blond avant d'en boire une gorgée. "T'en fais, pas, si jamais ça devait arriver, je te dirais que tu me l'avais bien dit." répliqua t'il avec un clin d'oeil. Il secoua la tête aux propos suivant de Julian. Il ne l'avait jamais vu avec quelqu'un depuis toutes ses années qu'ils se connaissaient. Lui avait enchainé les conquêtes, au contraire de son meilleur ami. Il était loin d'en imaginer la raison cependant, loin de penser qu'à cause des sentiments qu'il nourrissait à son égard, le blond n'avait jamais pu être avec un autre. Car Donovan ne doutait pas qu'avec son petit minois, il devait rendre des mecs dingues. "Dis pas ça, t'as juste pas trouvé le bon, pas encore." Donovan n'avait eu aucun problème lorsque Julian avait fait son coming out. Cela l'avait d'ailleurs emmené à se poser des questions sur sa propre sexualité, et cette attirance qu'il avait à la fois pour les femmes et les hommes. Mais lui n'avait pas eu le même courage que le blond. Il avait gardé ce secret au fond de lui, ne s'en libérant que temporairement et à l'abri des regard indiscrets. Il poussa ses pensées au fond de son esprit, il était temps de parler de Julian et sa vie amoureuse, et de trouver une solution. Hors de question qu'il nage dans le bonheur et que Julian reste seul. "Je t'avais prévenu que Tinder était une mauvaise idée, t'es pas ce genre de mec là." A vrai dire, il ne l'avait jamais vu draguer un homme, mais Julian ne lui semblait pas être du genre à avoir des aventures d'un soir, même s'ils en parlaient quelques fois. Il voyait plus Julian dans une relation sérieuse, tout comme lui actuellement. "C'est pas l'âme soeur que tu vas trouver là bas, au contraire." reprit il avec un clin d'oeil. Il reprit une gorgée de son chocolat avant de reprendre. "Il faut qu'on s'occupe de toi maintenant que je suis casé. On pourrait sortir ce soir si tu veux, Margaery voit des copines à elle, je serais donc tout à toi et le parfait wingman. Allez, dit oui..." plaida t'il, prenant un petit air pour le faire craquer, sachant que cela marchait à tout les coups.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— ADMIN ≡ Doctor of the Dead —
≡ avatar : luke mitchell
≡ inscrit le : 26/10/2015
≡ messages : 137
≡ métier : Infirmier
≡ quartier : judd height, immeuble du centre ville.
MessageSujet: Re: I'm counting on hearts like yours to keep me crazy [Donovan & Julian]   Dim 15 Nov - 18:39

I'm counting on hearts like yours to keep me crazy
donovan & julian
Trinquer au mariage de son meilleur ami, si Julian avait été normal, ça ne l'aurait pas gêné, mais sa relation avec Don n'avait rien de normale. Il se contentait seulement de prendre sur lui et de sourire. Il était sans doute dix ans trop tard pour avouer ce qu'il avait sur le cœur. Peut-être plus. Maintenant, c'était sans solution. Il ne pouvait pas attendre toute sa vie comme ça. Il pouffa de rire lorsque le brun lâcha cette phrase tant entendu sur « le bon ». En vrai, ça ne le faisait pas rire intérieurement. De son point de vue, le bon, c'était Donovan. Mais hélas, il n'était pas le seul pour qui c'était le bon, Margaery, avait le même point de vue que lui sur le sujet. Elle avait l'avantage d'être une fille… Enfin, il n'était pas non plus tomber si bas au point d'avoir préféré être né Julianne. Il aurait été foutu être lesbienne et de tomber amoureux de Brenda sa BFF cheerleader. Bon ça partait un peu loin là. Il haussa les épaules au sujet de Tinder, oh non, il n'était pas ce genre de mec. Mais aurait aimé rencontrer quelqu'un lui change les idées. Sans succès.  Il manqua de s'étouffer avec son café lorsque qu'il entendit la proposition de Don. C'était carrément embarrassant.

« Je veux bien sortir ce soir, mais c'est pas au bar ou en boite qu'on rencontre « le bon », c'est comme Tinder ça. J'imagine que 80% des mecs veulent juste pécho. Enfin je m'en fiche, ça me gène pas les coups d'un soir… de toute façon, plus on cherche la femme ou l'homme parfait, moins on trouve. L'amour c'est une connerie qui te tombe sur la tronche au moment où tu t'y attends le moins. » Lança-t-il amusé. Il faisait genre qu'il s'y connaissait alors que pas du tout. Enfin, si, en ce qui concernait l'amour, il s'y connaissait. Cela faisait plus de dix ans que celui-ci lui était tombé sur la tronche et plus il cherchait à sortir de cette mélasse, plus il s'enfonçait… Un peu comme prisonnier des sables mouvants, il s'était trop débattu et enfoncé tellement profondément que maintenant, il n'osait plus bouger pour essayer de s'en sortir… Sauf qu'il était presque totalement noyé. « Enfin, tant qu'il y a de l'alcool et des gogos danseurs, ça me va. Fait juste gaffe à pas tromper Margaery avant le mariage. » Reprit-il taquin. Il n'allait pas traîner son ami hétéro dans un club gay… Il risquait de se faire draguer à mort vu comme il était canon. Et Julian n'avait pas tellement envie de voir ça. Il supportait déjà les nanas qui lui tournaient autour, pas les mecs en plus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outofthedarkness.forumactif.org/t53-julian-living-like-we http://outofthedarkness.forumactif.org/t55-julian-we-paint-white-roses-red#108
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : sebastian stan
≡ inscrit le : 29/10/2015
≡ messages : 24
MessageSujet: Re: I'm counting on hearts like yours to keep me crazy [Donovan & Julian]   Ven 20 Nov - 21:31

Don écouta son ami, son mug en main qu'il arrêta à mi-chemin entre la table et ses lèvres. Ok, il fallait qu'il agisse là, qu'il fasse quelque chose pour son meilleur ami. Car même s'il semblait plaisanter, Donovan avait l'impression qu'il y avait une part de vérité là dessous. Et en tant que meilleur amis, il se devait de faire quelque chose. "L'amour n'est pas une connerie, mais t'as quand même raison, c'est quand on cherche pas qu'on trouve. Regarde moi et Margeary, je n'imaginais pas l'épouser lorsque je l'ai rencontrée." répondit il avant de prendre une gorgée de sa boisson chocolatée. Il savait qu'il n'était pas un modèle de relations amoureuses. Il était plutôt à voler de lits en lits que se fixer, passant de femmes à hommes, sans complexe. Mais la brune semblait avoir éveillé autre chose en lui, qu'il n'aurait jamais soupçonné. Il ne put s'empêcher de rire à la remarque de son ami et reposa le mug sur la table. "T'inquiètes, je sais où t'emmener pour faire la fête, et même si tu trouves pas l'amour, tu trouveras bien quelqu'un, beau garçon comme tu es." répondit il avec un clin d'oeil. Il prit quelques secondes pour regarder Julian. Il n'avait pas de problème pour dire qu'il était beau, et ne doutait de lui lorsqu'il lui disait avoir rencontré quelqu'un en boite et passé la nuit avec. Il avait grandit avec Julian, aussi n'avait il pas fait attention aux changements chez le blond, ne s'étant jamais intéressé à lui autrement qu'amicalement. Pourtant, à bien y repenser, son genre de mec correspondait à Julian. Blond aux yeux bleus, musclés...Il détourna le regard avant de suivre plus loin ce train de pensées, ignorant d'où tout cela venait, la fatigue sûrement. "On pourrait aller dans la nouvelle boite gay qui a ouvert, tu dragues et moi j'assure tes arrières. Allez dit oui, je suis sûr qu'on va bien s'amuser là bas !" Il proposait cette boite car il était déjà allé dans les autres qui se trouvaient dans le coin et ne souhaitait pas qu'on le reconnaisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— ADMIN ≡ Doctor of the Dead —
≡ avatar : luke mitchell
≡ inscrit le : 26/10/2015
≡ messages : 137
≡ métier : Infirmier
≡ quartier : judd height, immeuble du centre ville.
MessageSujet: Re: I'm counting on hearts like yours to keep me crazy [Donovan & Julian]   Sam 28 Nov - 18:27

I'm counting on hearts like yours to keep me crazy
donovan & julian
Oh si, pour Julian, l'amour c'était des conneries… Enfin, c'était surtout un instrument de torture pour l'infirmier. Il avait l'objet de son désire constamment sous les yeux, mais celui-ci ne pouvait pas apaiser sa souffrance. Et il lui parlait de Margeary…  de sa demande en mariage… Tant de choses pour l'éloigner davantage de lui…L'amour à sens unique, c'était ça la connerie. Mais Julian ne pouvait pas se justifier vis-à-vis de Donovan, il ne pouvait pas dire que c'était une connerie d'avoir un cœur qui s'accroche à la personne qu'il ne pourrait jamais avoir et qu'il en souffrait… qu'il en souffrait toute sa vie surement. Il pouvait bien retourner le problème dans tous les sens, c'était sans solution, c'était le genre de situation qui faisait dire « c'est comme ça, un point c'est tout ». À côté de ça, sa vie n'était pas si pourrie, hein, c'était juste l'amour qui lui faisait défaut. Mais malgré ce que certains pouvaient dire, les sentiments prenaient beaucoup de place dans l'existence… le blond aurait aimé qu'on lui trouve des solutions plus claires que « passe à autre chose ». Il rit cependant lorsque Donovan affirma qu'il trouverait bien quelqu'un… Sous entendu « pour la nuit », non ? Bah, comme s'il était capable de coucher avec quelqu'un qu'il n'aimait pas. Mais ça, le brun n'en saurait jamais rien. Il lui proposa donc d'aller dans une boite gay… hum, le blond n'était pas vraiment fan de ce genre de lieu, mais bon, il ferait semblant. Faire semblant était limite devenu naturel pour lui… Il ne savait pas s'il était bon comédien, mais tant que ces mensonges marchaient, il n'avait pas de raison de s'inquiéter en théorie.

« T'as pas peur qu'on en veuille à tes fesses d'apollon ? » Lança-t-il avec humour avant d'hausser les épaules. « Je veux bien sortir avec toi en boite, mais Margeary va se poser des questions si elle apprend ça. » Il plaisantait toujours. L'humour était la meilleure arme pour les gens gênés ou mal à l'aise avec un sujet. Et puis, même sans ça, c'était quand même marrant de traîner un hétéro dans ce genre d'endroit, Julian pourrait se vanter d'avoir réussi un exploit. Il avala un peu de son café pensif avant de conclure. « Nan, mais ouais, je bosse pas demain, on peut se changer les idées où tu veux du coup. L'essentiel, c'est de s'amuser, pas de trouver un plan cul… Bros before hoes comme ont dit… Enfin faudrait un équivalent pour les gays du coup. » Il sourit en terminant sa phrase. Dans son cas, c'était encore plus délicat puisque que « bro » était aussi ce qu'il convoitait comme « hoes »… de façon moins vulgaire évidemment. Julian était un romantique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outofthedarkness.forumactif.org/t53-julian-living-like-we http://outofthedarkness.forumactif.org/t55-julian-we-paint-white-roses-red#108
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : sebastian stan
≡ inscrit le : 29/10/2015
≡ messages : 24
MessageSujet: Re: I'm counting on hearts like yours to keep me crazy [Donovan & Julian]   Lun 30 Nov - 17:59

A la question de Julian, Donovan se mit à rire. Même s'il n'avait pas été bi, il n'aurait pas été géné pour un sou de plaire à un homme, au contraire, il aurait prit la chose avec fierté. Il n'était pas de ces hommes qui avaient peur de perdre leur virilité s'ils attiraient l'attention des homosexuels. Non pas qu'il lui en tombait dessus à tout les coins de rue non plus, mais il était persuadé que ça n'aurait pas été un problème. En réalité, la question ne se posait évidemment aucun problème, et puis il était avec Margaery, et Donovan était du genre fidèle. "Tu me connais, je me fais pas de soucis pour ça." répondit le brun avec un clin d'oeil. Il se rappela du coming out de Julian quand ils étaient plus jeunes, il ne s'était jamais demandé si Julian avait eu de l'attirance pour lui, car pour le militaire, cette idée était complétement dingue. Parce qu'ils se connaissaient depuis des années, qu'ils étaient comme des frères l'un pour l'autre. Il ne pensait pas pouvoir jamais intéresser le blond de cette manière là. "Puis les tiennes sont bien meilleures que les miennes de toute manière." reprit il avant de boire une gorgée de son chocolat. Il sourit à nouveau aux propos de Julian, haussant des épaules. Il n'avait pas dit à la jeune femme qu'il était bisexuel, il ne se voyait pas le lui avouer car bien que tolérante, il ne savait pas comment elle pouvait réagir si elle apprenait qu'il avait eu des relations avec des hommes. Il savait que cela pouvait très mal se passait et il ne voulait pas la perdre. C'était un mensonge avec lequel Donovan devait s’accommoder pour le bien de leur couple, même si cela lui faisait repenser à sa demande, devait il construire leur mariage avec une base de mensonge ? Il sortit de ses pensées alors que Julian acceptait enfin sa proposition et il retrouva son sourire habituel. "Deal, on ira bouger nos popotins sur le dance floor et rendre les autres mecs jaloux, moi ça me va." répondit le brun en levant son mug pour trinquer avec Julian.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— ADMIN ≡ Doctor of the Dead —
≡ avatar : luke mitchell
≡ inscrit le : 26/10/2015
≡ messages : 137
≡ métier : Infirmier
≡ quartier : judd height, immeuble du centre ville.
MessageSujet: Re: I'm counting on hearts like yours to keep me crazy [Donovan & Julian]   Mar 1 Déc - 16:52

I'm counting on hearts like yours to keep me crazy
donovan & julian
Le grand blond pouffa de rire aux remarques de Don, s'il savait la vérité sur ses sentiments et sa virginité, il n'aurait surement pas ce genre de réflexion, mais peu importait. C'était justement la volonté de Julian que son ami n'en sache rien. Daisy était au courant, mais elle n'en avait rien dit. Après tout, elle était elle aussi un peu comme sa sœur. En tout cas, il était clair qu'elle était plus que la sœur du mac qu'il aimait. Il avait été tout aussi inquiet que Don ou Josh lorsqu'elle avait eu cet accident. Enfin passons. Ce n'était pas le moment de penser à des choses déprimantes. Ils parlaient de sortie. L'ambiance était donc à la fête. Et il avait beau être vierge, Julian n'était pas coincé lorsqu'il s'agissait de s'amuser. De quoi faire taire ceux pour qui virginité rimait avec coincé.  Il leva son verre à la conclusion de Donovan. Heureusement qu'il avait appris à vivre avec ce pincement perpétuel au cœur. Il était donc capable d'accepter ce genre de proposition sans se trahir. Ils continuèrent de discuter de choses et d'autres jusqu'à ce que Julian doive partir pour reprendre son service. Et oui, il fallait bien bosser pour pouvoir vivre. Et puis, il se serait ennuyé sans travail. Prendre soin des autres, c'était plus facile que de prendre soin de lui-même et ça lui occupait l'esprit. Au passage, s'il n'avait pas aimé s'occuper des autres, il n'aurait surement pas fait ce boulot-là, à moins d'être maso, parce que ce n'était vraiment pas facile. Enfin bref, la journée se déroula sans encombre et comme prévu, il rejoint Donovan le soir et direction la boite.

Julian observa les gens alors qu'ils commandaient à boire. Après tout, c'était logique de se désaltérer avant l'effort pour se donner la pêche… et puis après aussi. Enfin tout était prétexte à boire dans ce genre de soirée. Revenons-en aux gens. Il y avait des mecs mignons, des mecs canons, des mecs bofs… de tout. Mais même s'il pouvait être physiquement attiré par quelques-uns qui se trouvaient dans le coin, il savait très bien que s'il en ramenait un chez lui, il se démonterait avant l'acte, trouvant des excuses à la con… Parfois, il lui prenait de dire la vérité. Qu'il était déjà amoureux et qu'il n'arrivait à vouloir aller jusqu'au bout avec un autre que celui qu'il aimait… Certain mecs comprenaient, d'autres étaient frustrés… Il ne pouvait pas leur en vouloir au final. «  Alors, t'as trouvé ta target pour la soirée ? » lâcha-t-il amusé alors qu'il récupérait le blue lagoon qu'il venait de commander. Même si pour certains, la fête était plus folle sans alcool, Julian préférait s'alcooliser le sang, ça faisait relâcher la pression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outofthedarkness.forumactif.org/t53-julian-living-like-we http://outofthedarkness.forumactif.org/t55-julian-we-paint-white-roses-red#108
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I'm counting on hearts like yours to keep me crazy [Donovan & Julian]   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm counting on hearts like yours to keep me crazy [Donovan & Julian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Forum RP] Kingdom Hearts Heaven !
» Fiche de Pandora Hearts Abyss
» News de Pandora Hearts Abyss
» Kingdom Hearts News Adventures RPG
» Pawn Hearts - Van der Graaf Generator
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OUT OF THE DARKNESS :: 
Blackwood mountain
 :: East Blackwood :: the bonnie's
-
Sauter vers: