AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Plaire à soi est orgueil ; aux autres, vanité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Plaire à soi est orgueil ; aux autres, vanité.   Mer 18 Nov - 23:40

Et je reviens avec ma religieuse bril bril bril bril bril bril Je suis beaucoup plus jeune al al al al al al

Du coup, je me disais que Faith pouvait avoir connu les filles aussi huhu
Et vu la tournure de notre RP, je verrais bien Faith laisser un mot pour le père Willy d'amour au chalet. il le lira plus tard chez lui, je veux pas perturber mon RP du coup mais c'est tellement une bonne occasion.
En fait, dans ce mot, elle demanderait clairement à Willy de la contacter. Une parfaite inconnue qui sort de nulle part car il ne la connait ni d'Adam ni d'Eve, personne n'a jamais parlé d'elle. Ce serait une amie récente finalement.
Elle voudrait donner sa bonne parole à Willy, elle s'y attacherait en secret et le suivrait partout.
Il a perdu ses enfants, elle ses parents. Elle le verrait comme un homme charismatique qui pourrait faire office de père de substitution sans jamais l'approcher.
Au final, elle laisserait donc ce mot pour trouver une excuse. Faith, elle est très naïve et facilement impressionnable donc elle aurait vraiment pris son courage à deux mains tu vois boude
Elle continuera donc à le suivre jusqu'à ce qu'il décide la contacter angel Elle aurait peut-être des informations (?) diego

Ce n'est qu'une proposition siffle siffle siffle
Revenir en haut Aller en bas
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : Mads Mikkelsen
≡ inscrit le : 10/11/2015
≡ messages : 255
≡ métier : Président d'une multinationale d'audiovisuel et du 7ème art (Galaxy Drop), Investisseur & Dénicheur de talents.
≡ quartier : 158 south blackwood - middlefield road.
MessageSujet: Re: Plaire à soi est orgueil ; aux autres, vanité.   Jeu 19 Nov - 0:45

Ciri - Eh bien le "vrai" chalet a brûlé, mais la preuve que William n'a rien retenu, c'est qu'il est en train d'en faire construire un autre. Quelque part, c'est d'ailleurs de la provocation envers ceux, comme les Blackwell du coup, qui ont osé parler de malédiction, d'esprits ou que sait-il encore. La demoiselle serait-elle du genre à organiser une manif sur le chantier (ça je pense plus pour le premier chalet, pas le deuxième), assise sur les machines avec ses copains pas contents ? coquin Comment est- ce qu'elle l'aurait embêté, notre père Washington ?

Eze - Je comprends tout à fait ! Dans ce cas je dirais que ça dépend la manière dont Eze s'y prend, en l'abordant je veux dire. Will ne parle pas de ce sujet, encore très sensible, avec n'importe qui, et il se refermera sur lui-même s'il lui demande franco et en plein milieu d'une terrasse. Sans raconter toute l'histoire, il faudrait qu'il sache au moins que le jeune homme est dans la même situation, pour sûr, ça le radoucirait illico et il serait plus à même à parler de ça. Mais si ce n'est pas dans le comportement du ton perso, on peut tenter de trouver autre chose. ghé

Pour Jillian, je pense qu'on peut arriver à quelque chose de très intéressant ! William est un homme d'affaires, c'est amplement vrai et de notoriété notoire, mais il aime sincèrement ce qu'il fait. J'entends qu'il n'a pas juste hérité de l'entreprise familiale, son père lui a transmis la passion de la chose. Il a plus tendance à se montrer requin dans le domaine du cinéma, qui est encore la plus grande partie de son travail, mais pour le reste, ses "poulains" comme il les appelle, c'est du personnel. C'est un adorateur d'art, et tous ceux qui sont capables de le toucher en ces termes, il a envie de les aider, de les faire éclore au grand jour parce que le monde mérite de voir ce que lui voit en ces personnes. Il est généralement proche de ses poulains, car il s'intéresse autant à l'artiste qu'à son art. Attention, je ne dis pas que c'est le quidam tout suave et désintéressé, il sait ce qu'est le business, et si Jillian le lui reproche, il lui répondra qu'elle est bien candide d'ignorer cette base. Comme dit dans ma présentation, Will peut être un homme de charme et de bonté comme le dernier des enfoirés, selon le contexte. De fait, l'image qu'on tire de lui peut être aux deux extrêmes, et à cela, il répondra qu'il faut passer outre la presse et la première impression qu'il donne pour apprendre à le connaître. C'est seulement ainsi qu'on pourra se faire une digne opinion de lui, bonne ou mauvaise. Dans tous les cas, il assume ce qu'il fait.


Faith - mdr mdr Je me suis tapé un fou rire monstrueux ! Je visualisais la donzelle stalker Will, pas discrète pour un sou, avec lui qui est là en mode ".... Elle me blase... Mais elle me blase !..." niahaha

Ce qui serait amusant, n'empêche, c'est qu'avant de lui adresser la fameuse lettre, elle aurait pu le suivre justement, l'épier, ce dont il se serait rendu compte à plusieurs reprises. Mais à chaque fois qu'il réussirait à la coincer pour lui demander ce qu'elle lui veut, elle trouverait le moyen de s'enfuir. D'où le fait qu'elle lui aurait écrit ensuite, puisqu'elle ne serait pas parvenue à lui parler directement, trop impressionnée, comme ça semble être dans son caractère.
Ensuite, tout dépend de ce que cette fameuse lettre contiendrait. niéhe

_________________

by the light of this lonely lantern I hold aloft,
I'll safeguard the wandering and lost
I'll keep you in my sight, I'll ward away the dark and fright. I'll keep you from harm within my arms, hat circle round your shaking form. No need for tears or wide eyed alarm, my arms will shield you from the storm.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : dylan o'brien
≡ inscrit le : 03/11/2015
≡ messages : 884
≡ métier : Serveur, se glisse dans des cours sur l'occulte et le surnaturel. Curiosité du jour.
≡ quartier : 527, east blackwood
MessageSujet: Re: Plaire à soi est orgueil ; aux autres, vanité.   Jeu 19 Nov - 18:40

Ezeckiel/William ✤ Disons que c'est difficile à dire, mais Ezeckiel serait forcément un peu trop direct dans ses questions sans pour autant en devenir méchant ou même lourd.Il viendrait pour parler d'un point de vu humain et pas tellement des disparitions en elles-mêmes qui ne sont que le facteur d'origine et non pas la souffrance humaine que cela engendre huhu Il aurait tendance à lui poser des questions du style " qu'est que ça fait de chercher durant des années ? " enfin des questions assez bizarres puisqu'il serait en train de lui servir un café en même temps mdr Enfin, rien de méchant dans ses propos, mais Zeke se verrait forcément en Will e il aurait du mal à s'imaginer vivre de cette façon dans 10 ans, donc forcément cette histoire le toucherait huhu


Jillian/William ☪️ Ah j'aime bien les prémices du lien diego DONC, jiji serait forcément intriguée par quelqu'un qui s'intéressait à sa passion. Jiji vit dans l'idée qu'elle veut réussir - et va se battre pour, - sans pour autant écraser les autres de manière violente et égoïste mdr Elle sait que le monde est mauvais, mais elle refuse de rentrer dans son jeu, contrairement à Will qui tout au contraire joue et gagne mdr Tout dépend à quel point il s’investirait dans le parcours de la miss, s'il viendrait seulement regarder ou s'il serait véritablement investi mdr Disons que de toute façon, ça serait le côté humain qui poserait problème, sans pour autant l'être, parce que la miss est ouverte au dialogue xD Donc au final ça pourrait se faire en continuant de faire des étincelles, parce que Jiji était probablement la seule danseuse assez bête pour s'entrainer au point d'endolorir son corps sans pour autant délaisser les autres oups Puis bon, de toute façon lors de son accident, elle fut condamnée par ses médecins et ses parents à ne jamais faire une carrière dans les hautes sphères du métier mad Je pense que ses parents auraient " invité " William à faire de même, et à enfoncer Jiji plutôt que lui vendre des rêves impossibles evil

_________________
Ce que tu es, ne sera jamais ce que tu hais. Qu'importe que tu t'exécutes cent fois, tu auras toujours perdu la foi. Ce que tu vois ne sera jamais semblable à cette voix-là. Fais ce que tu veux gamin, demain elle sera toujours au même endroit, au creux de tes entrailles: elle sera toujours loin de toi. Adopte le double jeu et brises les règles de ceux qui se sont trop souvent joués de toi.  fucking face. fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outofthedarkness.forumactif.org/t194p15-ezeckiel-introduc http://outofthedarkness.forumactif.org/t199-ezeckiel-i-wake-up-on-a-other-lie#2367
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : Mads Mikkelsen
≡ inscrit le : 10/11/2015
≡ messages : 255
≡ métier : Président d'une multinationale d'audiovisuel et du 7ème art (Galaxy Drop), Investisseur & Dénicheur de talents.
≡ quartier : 158 south blackwood - middlefield road.
MessageSujet: Re: Plaire à soi est orgueil ; aux autres, vanité.   Sam 21 Nov - 13:31

D'accord, donc pour Eze ce serait une discussion à la fois profonde et frivole, parce que ça aurait concerné un sujet important mais qu'ils n'auraient que survolé. Ca me convient smile

Pour Jillian, ils auraient pu "essayer", seulement aussi. J'entends par là que Will aurait été intéressé par elle et lui aurait suggéré de la parrainer, une implication qu'il doserait de 1) parce qu'il passe son temps à voyager et donc qu'il ne peut pas être H24 auprès delle et de 2) parce qu'elle n'est pas encore danseuse professionnelle puisqu'elle est à l'école, il faut donc, de son point de vue, qu'elle se concentre sur son cursus tout en zieutant parfois les opportunités extérieures. Il surveillerait sa progression (directement ou pas) et lui dirait déjà probablement de se ménager et de ne pas mettre son corps à mal durant les entrainements, ce qui peut constituer un point de désaccord en plus du suivant : leur différence morale. Après quelques participations à divers projets, Will aurait pu se mettre à douter de Jillian en voyant qu'elle est trop candide et débonnaire pour un milieu comme celui-ci, de son opinion tout du moins, et ça poserait un gros problème entre eux. Toutefois, avant qu'ils ne puissent véritablement en discuter, la demoiselle aurait eu son accident et la découverte de sa maladie, ce qui aurait, d'une bien triste façon, réglé la chose.
William se serait naturellement effacé, préférant donner du temps à la belle pour se remettre des terribles évènements dans sa vie, sachant qu'il aurait également pu être encouragé par les parents comme tu l'as dit. Et... On peut s'arrêter là, et jouer les retrouvailles par RP à l'occasion ? Comme ça, on verra en direct ce qu'ils pensent l'un de l'autre, où ils en sont à présent et ce que leur partenariat d'antan deviendra ou non à l'avenir. cute

_________________

by the light of this lonely lantern I hold aloft,
I'll safeguard the wandering and lost
I'll keep you in my sight, I'll ward away the dark and fright. I'll keep you from harm within my arms, hat circle round your shaking form. No need for tears or wide eyed alarm, my arms will shield you from the storm.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : dylan o'brien
≡ inscrit le : 03/11/2015
≡ messages : 884
≡ métier : Serveur, se glisse dans des cours sur l'occulte et le surnaturel. Curiosité du jour.
≡ quartier : 527, east blackwood
MessageSujet: Re: Plaire à soi est orgueil ; aux autres, vanité.   Sam 21 Nov - 13:52

Bah écoute tout ça c'est parfait huhu et pour le rp entre jiji et will je suis totalement pour bril (je suis sur mon téléphone tu m'excuseras pour le petit message qui ne rend pas du tout justice à ton pavé mdr)

_________________
Ce que tu es, ne sera jamais ce que tu hais. Qu'importe que tu t'exécutes cent fois, tu auras toujours perdu la foi. Ce que tu vois ne sera jamais semblable à cette voix-là. Fais ce que tu veux gamin, demain elle sera toujours au même endroit, au creux de tes entrailles: elle sera toujours loin de toi. Adopte le double jeu et brises les règles de ceux qui se sont trop souvent joués de toi.  fucking face. fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outofthedarkness.forumactif.org/t194p15-ezeckiel-introduc http://outofthedarkness.forumactif.org/t199-ezeckiel-i-wake-up-on-a-other-lie#2367
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Plaire à soi est orgueil ; aux autres, vanité.   Sam 21 Nov - 17:35

William Washington a écrit:
Ciri - Eh bien le "vrai" chalet a brûlé, mais la preuve que William n'a rien retenu, c'est qu'il est en train d'en faire construire un autre. Quelque part, c'est d'ailleurs de la provocation envers ceux, comme les Blackwell du coup, qui ont osé parler de malédiction, d'esprits ou que sait-il encore. La demoiselle serait-elle du genre à organiser une manif sur le chantier (ça je pense plus pour le premier chalet, pas le deuxième), assise sur les machines avec ses copains pas contents ? coquin  Comment est- ce qu'elle l'aurait embêté, notre père Washington ?

Oh est bien il y a pleins d'autres possibilités pour l'embêter, comme la manifestation, elle pourrait aussi l'enquiquiner sur des textes de loi parce qu'il n'aurait pas respecter l'un ou l'autre pour faire son fichu chalet. Camper devant chez lui pour lui faire changer d'avis. Aller voir aussi le maire pour des défauts de permis de construire. Faire appelle à des organismes de protection des animaux et de l'environnement. Sinon, il y a les graffitis sur les murs et les vitres cassés. Mais ça se serait vraiment au dernier recourt et seule comme ce genre de chose doivent se faire la nuit et qu'elle n'est pas très friands des faces à faces avec les wendigos. Sinon, si tu as d'autres idées, depuis le temps que j'aurais du te répondre, je suis toute ouie.
angelouche

EDIT : Si tu es d'accord, Ciri pourrait avoir l'aide de la femme de William aussi. De ce que j'ai compris, les deux époux ne sont plus trop d'accord l'un avec l'autre. Du coup, avec la construction du nouveau chalet, madame Washington se serait peut-être rallié à la cause de Blackwell... Arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : Mads Mikkelsen
≡ inscrit le : 10/11/2015
≡ messages : 255
≡ métier : Président d'une multinationale d'audiovisuel et du 7ème art (Galaxy Drop), Investisseur & Dénicheur de talents.
≡ quartier : 158 south blackwood - middlefield road.
MessageSujet: Re: Plaire à soi est orgueil ; aux autres, vanité.   Dim 22 Nov - 13:11

No prob Eze huhu et c'est cool tout ça, on se MP dès qu'on veut se lancer dans un RP. calinchou


Ciri - J'aime. Bon Will va moins aimer lui, mais bon mdr . Concernant les papiers, William les avait tous en règles (Nathanaël est venu vérifier, lui aussi huhu mais la donzelle aurait pu les faire revérifier, vraiment chercher la petite bête quoi, ce qui aurait fait perdre du temps au chantier. Parfait pour des associations de protection des animaux (d'ailleurs, est-ce que ça t'intéresserait un lien avec mon nouveau scénario, Ozalee ? C'est une native, sa famille tient un refuge pour animaux, du coup je me dis que les deux jeunes femmes auraient pu faire des manifs ensemble contre le chalet. Sauf que récemment, Ozalee a retourné sa veste, elle a l'intention de se ranger du côté de William par intérêt personnel. Ca peut donner lieu à un bon lien entre Cirilla et elle. nice ) et pour ce qui est des dégradations, là, ça aurait donné lieu à une plainte en bonne et due forme contre les Blackwell niahaha Peut-être qu'à la suite de ça Cirilla aurait pu être condamnée à une interdiction d'approcher du domicile des Washington, et son père aurait dû payer un dédommagement ? Ca renforcerait encore leur haine mutuelle. bg

Pour Aurore, en effet, ils sont légèrement en guerre. Je pense que pour le premier chalet, elle aurait vraiment tenté de régler les choses pacifiquement, quitte à rencontrer Cirilla en personne pour essayer de calmer les choses. Maintenant, elle se rallierait volontiers à l'opinion de la demoiselle quant à la construction du second chalet, et elle pourrait effectivement donner un coup de main. niéhe De façon très indirecte évidemment, mais par exemple, la construction du chalet n'est pas encore officielle, elle aurait déjà pu confirmer à Cirilla que construction il y avait bel et bien. hehe

_________________

by the light of this lonely lantern I hold aloft,
I'll safeguard the wandering and lost
I'll keep you in my sight, I'll ward away the dark and fright. I'll keep you from harm within my arms, hat circle round your shaking form. No need for tears or wide eyed alarm, my arms will shield you from the storm.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Plaire à soi est orgueil ; aux autres, vanité.   Mar 24 Nov - 8:49

Owi s'est une bonne idée le lien avec Ozalee ! huhu Je vais d'ailleurs le lire de ce pas. Et dans ma famille on va bientot nous donner un abonnement au commisariat si ça continue. al Je vais tenir au courant le Daddy d'ailleurs.

Pour ce qui est de Aurore, je te laisse lui en faire part de notre idée si elle est ok. Tu crois qu'elle pourrait annuler l'interdiction d'approcher le domicile aussi ? Ca va lui faire une belle surprise.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : Mads Mikkelsen
≡ inscrit le : 10/11/2015
≡ messages : 255
≡ métier : Président d'une multinationale d'audiovisuel et du 7ème art (Galaxy Drop), Investisseur & Dénicheur de talents.
≡ quartier : 158 south blackwood - middlefield road.
MessageSujet: Re: Plaire à soi est orgueil ; aux autres, vanité.   Mar 24 Nov - 14:16

Je vais rajouter un lien avec Ozalee alors smile pour Aurore, je verrai avec elle, oui, même si ça dépendrait beaucoup pour l'interdiction d'approcher, car je ne suis pas sûr qu'elle-même ait apprécié qu'on vienne lui casser les vitres ou des conneries de ce genre. bg Faudrait qu'elle ait la certitude que Cirilla ne ferait plus ce genre de choses (et de toute façon William a fait renforcer la sécurité autour de chez lui coquin ).

_________________

by the light of this lonely lantern I hold aloft,
I'll safeguard the wandering and lost
I'll keep you in my sight, I'll ward away the dark and fright. I'll keep you from harm within my arms, hat circle round your shaking form. No need for tears or wide eyed alarm, my arms will shield you from the storm.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Plaire à soi est orgueil ; aux autres, vanité.   Dim 29 Nov - 13:30

Oui mais si Will aurait écouter Ciri, elle n'aurait pas cassé des vitres et les enfants Washington seraient encore en vie. Je parie que Aurore aura comprit ça (trop tard)...

Maintenant, il nous manque plus qu'un bon petit RP. huhu
Revenir en haut Aller en bas
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : Mads Mikkelsen
≡ inscrit le : 10/11/2015
≡ messages : 255
≡ métier : Président d'une multinationale d'audiovisuel et du 7ème art (Galaxy Drop), Investisseur & Dénicheur de talents.
≡ quartier : 158 south blackwood - middlefield road.
MessageSujet: Re: Plaire à soi est orgueil ; aux autres, vanité.   Mer 2 Déc - 21:43

Je ne dis pas le contraire, mais ça ne justifie pas que Ciri ait causé des dommages matériels. Surtout qu'Aurore est du genre très pacifiste, du coup voilà, ce sera le deal avec la demoiselle. Plus d'interdiction d'approcher, mais plus de violence de sa part non plus huhu .
Je n'ai pas de nouvelles de la joueuse d'Aurore pour le moment, du coup, je rajouterai un lien dans la fiche du scénario si jamais elle venait à être supprimée.

Pour le RP, pour le moment je suis au taquet, mais je te mets sur ma liste future. trocute

_________________

by the light of this lonely lantern I hold aloft,
I'll safeguard the wandering and lost
I'll keep you in my sight, I'll ward away the dark and fright. I'll keep you from harm within my arms, hat circle round your shaking form. No need for tears or wide eyed alarm, my arms will shield you from the storm.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Plaire à soi est orgueil ; aux autres, vanité.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Plaire à soi est orgueil ; aux autres, vanité.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» L'Islam rejoint les autres religions
» Xylographie, Sérigraphie et autres techniques d'impression.
» I. Autremonde, les autres planètes, et les Dragons et Démons
» un petit pas l'un vers l'autres
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OUT OF THE DARKNESS :: 
Boom : butterfly effect
 :: Memento mori :: Loyalty
-
Sauter vers: