AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ce qui abrège les jours, c'est la lourdeur de l'âme, et ces brumes où la tristesse l'enveloppe. (aurore)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : angelina jolie.
≡ inscrit le : 23/11/2015
≡ messages : 7
≡ métier : femme au foyer. mais les temps l'amènent à envisager de se trouver une occupation pour tromper l'ennui, la tristesse.
MessageSujet: ce qui abrège les jours, c'est la lourdeur de l'âme, et ces brumes où la tristesse l'enveloppe. (aurore)   Mar 24 Nov - 0:21

aurore eva washington
ce qui abrège les jours, c'est la lourdeur de l'âme, et ces brumes où la tristesse l'enveloppe.
nom : Autrefois, il y a bien longtemps de cela, tu portais le nom de Richard. Mais aujourd'hui, tout le monde te connait sous le nom de Washington. prénom : Beaucoup utilisent ton deuxième prénom : Eva. Plus facile à prononcer.. William, lui, n'a jamais cessé de t'appeler Aurore, même si vos discussion se font de plus en plus rares. date et lieu de naissance : Un certains quatorze juillet 1975, à Paris.  âge : Tu as récemment passé les quarante ans, mais peu importe.. De toute manière, tu n'as pas eu le coeur à les fêter. statut civil : Mariée depuis de longues années à William Washington, homme que tu ne reconnais plus mais qui partage toujours ta vie. origines : Tu es d'origine française, même si tu as passé la plupart de ton existence en dehors de ton pays natal. nationalité : Française. emploi : Tu n'as jamais vraiment travaillé, tu n'en avais pas besoin et tu consacrais une bonne partie de ton temps à tes enfants. Seulement, la tristesse te ronge et tu penses trouver un travail pour tromper l'ennui. orientation sexuelle : Hétérosexuelle. groupe: The Sharpest Lives. crédits : loadsofgifs.tumblr.

(001), Tu es une passionnée de cuisine, surtout de pâtisserie. Lorsque tu ne vas pas bien, tu te mets aux fourneaux pour te calmer, te détendre et éviter de réfléchir. (002), Tu t'endors souvent tard, inquiète de faire des cauchemars, et tu passes souvent plusieurs minutes à observer William, regrettant les évènements qui vous ont éloignés. (003), Chaque jours, tu passes quelques minutes dans l'ancienne chambre de ton fils, où tu as réalisé un sanctuaire. Quelques photos, quelques objets les représentant tous les trois. (004), Tu as pris la fâcheuse habitude de fréquenter les bars depuis quelques temps. Pour éviter ton époux, et vos engueulades qui n'en finissent plus. (005), Tu prends des cours d'auto-défense. Certes, peut-être que tu te trompes et que les monstres n'existent pas, mais cela ne peut pas te faire de mal de savoir te battre pour sauver ta vie. (006), Tu as ce léger accent français que tu n'as jamais vraiment perdu. (007), Tu veux trouver une occupation, quelle qu'elle soit, afin de tromper la tristesse que tu ressens lorsque tu es chez toi. (008), L'une de tes plus grandes hantise est que William ne te quitte. Tu as besoin de lui, même si tu le déteste pour beaucoup de choses en ce moment. S'il venait à te quitter vraiment, tu serais perdue. (009), Tu supportes de plus en plus mal la solitude. Rester dans un endroit vide de monde est difficile pour toi. (010), Tu adores les animaux, surtout les chats et depuis la disparition de tes filles, tu chéris celui qu'elles ont laissé derrière elle comme la prunelle de tes yeux.



≡ avis sur les légendes
Tu as toujours eu l'esprit très ouvert sur toute question surnaturelle. Finalement, même si tu n'en a jamais été témoin, tu penses que ces légendes peuvent être vraies. Sinon, comment expliquer les conditions étranges de la disparition de tes filles et la mort - encore plus étrange - te ton fils. Les experts maintiennent que ce n'est pas un animal et pourtant, personne ne trouve de suspect potentiel pour l'assassinat de ces jeunes. Tu ne sais pas trop si tu y crois pour ne pas devenir folle ou par réelle conviction, mais tu penses que tes enfants ont subit la haine de créatures dont tu n'oses imaginer la violence.

Que pensez vous de l'infection lupine ?
Tout comme la question des légendes, tu penses que ces créatures peuvent exister. Contrairement à  William, tu écoutes ce que les gens racontent sur ces monstres. Tu n'as aucune preuves, certes, mais tu ne peux t'empêcher de faire certains rapprochement. Certains disent que ce ne sont que des fables, mais tu penses que ces fables ont pu tuer tes enfants.. Alors tu as presque peur de sortir le soir, presque. Tu enquêtes, tu poses des questions et tu fais attention à ne pas approcher la forêt de trop près. Tu veux démêler le vrai du faux et comprendre jusqu'à quel point ces histoire sont vraies.


hypnotic dream.  - kath. - vingt-trois ans.
ft. angelina jolie - scénario de william washington.

fréquence de connexion : 4 à 5 fois par semaine. pays : France. avis sur le forum : yataaaaaaaaa. Ca vous va comme avis ? ** avez vous des suggestions :  Nope. comment l'avez vous connu : Pub bazzart. dernier mot :  red  miou  lilheart


Dernière édition par A. Eva Washington le Mar 24 Nov - 18:08, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : angelina jolie.
≡ inscrit le : 23/11/2015
≡ messages : 7
≡ métier : femme au foyer. mais les temps l'amènent à envisager de se trouver une occupation pour tromper l'ennui, la tristesse.
MessageSujet: Re: ce qui abrège les jours, c'est la lourdeur de l'âme, et ces brumes où la tristesse l'enveloppe. (aurore)   Mar 24 Nov - 0:21

un jour alors, la vie était belle.
une petite citation de votre choix ici.
Ton existence commence quarante années plus tôt, à Paris. Alors que la fête nationale bat son plein, ta mère souffre le martyre pour t'expulser de son utérus. Quelques heures plus tard, elle fera la fête elle aussi, alors que tu pleureras dans ses bras.
Tu as eu une existence plutôt classique. Tu as grandi, été à l'école puis au collège, puis au lycée. Tu avais des amis, tu étais plutôt populaire, la renommée de tes parents et l'argent qu'ils avaient t'ouvrant pas mal de portes. Tout était simple alors. La vie te souriait. Ta grande passion étant la cuisine et plus particulièrement la pâtisserie. Tu aimais créer de tes mains, imaginer de nouvelles recettes, et tu était plutôt douée pour ça. Et puis tu es tombée amoureuse. Eperdument amoureuse.

Il était de neuf ans ton aîné, mais tu t'en fichais comme de l'an quarante. Il était beau, il était intelligent,  il était parfait. Tu avais l'impression de vivre une romance de film hollywoodien, de vivre un rêve. Le bel américain aura raison de toi et surtout de ta raison. Tu te mariera à l'âge de dix-huit ans, alors que tu attends un enfant, et deviendra ainsi Madame Washington. Alors, ton destin change de voie. Tu abandonnes tes rêves de cuisinière étoilée pour partir vivre au Canada avec ton époux. Tu sacrifies tout ce que tu as pour fonder une famille avec cet homme que tu aimes plus que tout et que tu suivrais n'importe où pour peu qu'il te le demande.

Blackwood, Canada. C'est là que tu accouches de ton premier enfant, un fils, que vous prénommerez Joshua. Il sera tout ton monde, tout votre monde, jusqu'au jour où tu apprends que tu attends de nouveau un enfant. Non, pas un mais deux. Alors arrivent les jumelles : Beth et Hannah. Tes deux anges. Tes trois enfants deviennent tes soleils et alors, tu ne regrettes plus les sacrifices que tu as fait. Tu es heureuse avec eux et surtout avec William. Au fil des années, ils sera de plus en plus régulièrement en déplacement, mais il trouvera toujours un moyen de vous montrer qu'il vous aime. Finalement, ta vie te convient, tu ne rêve de rien que tu n'aies déjà.


mais le bonheur ne dure jamais.
une petite citation de votre choix ici.
Et puis, un beau jour, ton monde s'est écroulé. Oh, tu as connu des hauts et des bas que ce soit soit dans ta vie de couple ou dans d'autres domaines.. Mais jamais tu n'avais ressenti ce que tu as ressenti le jour où tu as dû aller au commissariat pour déclarer la disparition de tes filles. Elles ont été recherchées, des battues ont été organisées.. Mais jamais elles n'ont été retrouvées. Le désespoir grandissait en toi alors que ton mari retournait ciel et terre et que ton fils plongeait doucement mais sûrement dans une dépression certaine.

Les semaines sont passées, William n'arrêtait toujours pas les recherches et ton fils ne cessait de s'enfoncer dans un gouffre effrayant. Vous avez dû l'interner, pour sa propre sécurité. Vous avez dû le trahir, comme il te l'a si bien craché au visage.. Mais vous n'aviez pas le choix. Tandis que le monde continue de tourner, vous êtes bloqué dans cette recherche perpétuelle, dans ce désespoir qui ne fait que s'agrandir toujours plus. Seulement, tu es persuadée d'une chose, tout au fond de ton coeur de mère : elles ne sont plus. William cherche en vain des cadavres en décomposition, tout au mieux. Mais il ne te croit pas, ne veut pas te croire.. Alors il commence à creuser ce fossé entre vous, qui ne cessera de s'élargir.  

Alors que tu pensais avoir touché le fond, la vie te réserve une nouvelle tragédie. Tu passes alors à un nouveau stade de descente aux enfers : la mort de ton fils. Joshua, après tes deux filles, perd la vie lors d'une soirée dans ce même chalet de malheur. Pourquoi ? Qu'as-tu bien pu faire pour mériter toute cette souffrance ? Qu'as-tu bien pu faire de mal ? Aurais-tu été un monstre dans une vie antérieure ? Tu ne comprends pas comment la vie a pu t'arracher chacun de tes enfants sans même sourciller. Tu ne comprends pas pourquoi tu mérites d'avoir si mal. Alors, chaque jour tu fais bonne figure, tu parviens même - parfois - à sourire d'un sourire sans bonheur. Mais chaque fois que tu te retrouves seule chez toi, quelque soit la pièce dans laquelle tu te trouves, tu parviens à penser à mettre fin à toute cette peine. Dans la cuisine, les couteaux te font de l'oeil. Dans la salle de bain, tu as une étrange envie d'avaler une boite de comprimés. Dans la chambre, tu penses qu'une ceinture pourrait mettre fin à tout. Et, si tu n'oses passer à l'action, tu t'effondres. Littéralement. En général, tu tombes à genoux, les bras serrés autour de ton corps tremblant et tu pleures pendant un temps qui te parait une éternité. Et puis tu te relèves. Séchant tes larmes, tu te relèves. Tu serres des dents et tu recommences. Chaque jour est une étape, est une montagne à franchir.. Mais tu as décidé que tu les franchirais. Les unes après les autres. Tu ne veux plus penser à la mort.. Quelque part, tu ne veux pas lui donner raison, tu ne veux pas lui donner ta vie en plus de celles de tes enfants.. En tous cas, pas tout de suite.

Seulement, dans cette quête que tu t'es fixée - revivre - tu es tombée sur quelqu'un qui te soulagera. Oui, tu peux lui parler, il t'écoute, il te rassure, il t'aide. Et un jour, alors que tu ne pensais pas ressentir ça pour un autre homme que William, tu as voulu passer à l'étape supérieure.. Et vous avez couché ensemble. William l'apprendra et cela scellera cette distance entre vous. Tu le regrettes, mais ton époux ne l'entend pas de cette oreille. Tu es l'ennemie, aujourd'hui et non plus sa femme. Cela ne t'empêche pas de continuer à te battre pour survivre. Parce que c'est ce à quoi se résume ta vie aujourd'hui.


Dernière édition par A. Eva Washington le Mar 24 Nov - 17:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : aaron johnson
≡ inscrit le : 16/11/2015
≡ messages : 46
≡ métier : journaliste
≡ quartier : Center Blackwood, au 406 dans un bloc appartement.
MessageSujet: Re: ce qui abrège les jours, c'est la lourdeur de l'âme, et ces brumes où la tristesse l'enveloppe. (aurore)   Mar 24 Nov - 0:34

BIENVENUE! quel excellent scénario tu as pris! ow

_________________

i will find the truth.
Oh I'm a mess right now Inside out. Searching for a sweet surrender But this is not the end.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outofthedarkness.forumactif.org/t336-the-drought-was-the- http://outofthedarkness.forumactif.org/t339-wade-i-m-missing-more-than-just-your-body
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : angelina jolie.
≡ inscrit le : 23/11/2015
≡ messages : 7
≡ métier : femme au foyer. mais les temps l'amènent à envisager de se trouver une occupation pour tromper l'ennui, la tristesse.
MessageSujet: Re: ce qui abrège les jours, c'est la lourdeur de l'âme, et ces brumes où la tristesse l'enveloppe. (aurore)   Mar 24 Nov - 0:39

Merci Wade :D
Et toi, quel excellent choix d'avatar gluh I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : tyler hoechlin.
≡ inscrit le : 08/11/2015
≡ messages : 286
≡ métier : soldat de l'US Army à la retraite, ancien démineur.
MessageSujet: Re: ce qui abrège les jours, c'est la lourdeur de l'âme, et ces brumes où la tristesse l'enveloppe. (aurore)   Mar 24 Nov - 0:51

MAMA WASHINGTON ! panic
Bienvenue !! I love you
super choix de scénar angelouche et ce vavaaaa red

_________________

You're my death

so you can keep me inside the pocket, of your ripped jeans, holdin' me closer, till our eyes meet, you won't ever be alone,  wait for me to come home.
présence réduite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outofthedarkness.forumactif.org/t238-hello-from-the-other http://outofthedarkness.forumactif.org/t276-keeping-me-s-a-n-e
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : theo james.
≡ inscrit le : 07/11/2015
≡ messages : 507
≡ métier : inspecteur de police. un poste qui s'avère ètre une bonne couverture pour un chasseur.
≡ quartier : 322, northen road, north blackwood.
MessageSujet: Re: ce qui abrège les jours, c'est la lourdeur de l'âme, et ces brumes où la tristesse l'enveloppe. (aurore)   Mar 24 Nov - 0:53

excellent choix de scénario lilheart lilheart lilheart
BIENVENUE!!!

_________________
It's not easy on my nerves. It's not easy on my conscience. It's not easy on my soul. This is not what you wanted. What you wanted for me. I know that much now.
My apologies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outofthedarkness.forumactif.org/t229-nate-running-wild-an http://outofthedarkness.forumactif.org/t234-nate-go-forth-and-have-no-fear
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : tom hardy
≡ inscrit le : 03/11/2015
≡ messages : 111
≡ métier : passionné par le bois et la forêt depuis tout petit, naturellement, il est devenu bûcheron. mais la nuit tombée, il chasse les wendigos.
≡ quartier : il vit dans un chalet isolé au milieu de la forêt
MessageSujet: Re: ce qui abrège les jours, c'est la lourdeur de l'âme, et ces brumes où la tristesse l'enveloppe. (aurore)   Mar 24 Nov - 8:26

Super choix de scénario, et puis qu'est-ce qu'elle est belle Angelina bave
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche! I love you

_________________
Δ Sometimes quiet is violent
I find it hard to hide it My pride is no longer inside It's on my sleeve My skin will scream Reminding me of Who I killed inside my dream I hate this car that I'm driving There's no hiding for me I'm forced to deal with what I feel There is no distraction to mask what is real I could pull the steering wheel© signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: ce qui abrège les jours, c'est la lourdeur de l'âme, et ces brumes où la tristesse l'enveloppe. (aurore)   Mar 24 Nov - 8:39

Je plussoie ton choix de scénario. En plus avec le vieux Washington on était en train de voir pour un lien t'impliquant dedans. Hate que tu soit validé pour t'en parler ♡

Bienvenue sur le fow. ;-)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
— ADMIN ≡ Doctor of the Dead —
≡ avatar : daisy ridley.
≡ inscrit le : 27/10/2015
≡ messages : 215
≡ métier : étudiante à l'école de vétérinaire et assistante vétérinaire.
≡ quartier : elle vit chez ses parents au 266 northen road, north blackwood.
MessageSujet: Re: ce qui abrège les jours, c'est la lourdeur de l'âme, et ces brumes où la tristesse l'enveloppe. (aurore)   Mar 24 Nov - 11:11

LA MAMAN WASHINGTON red red
Bienvenue sur le forum, bonne chance pour ta fiche, si tu as des questions, n'hésite pas puppy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : Mads Mikkelsen
≡ inscrit le : 10/11/2015
≡ messages : 255
≡ métier : Président d'une multinationale d'audiovisuel et du 7ème art (Galaxy Drop), Investisseur & Dénicheur de talents.
≡ quartier : 158 south blackwood - middlefield road.
MessageSujet: Re: ce qui abrège les jours, c'est la lourdeur de l'âme, et ces brumes où la tristesse l'enveloppe. (aurore)   Mar 24 Nov - 14:09

Dois-je aussi plussoyer ton choix de scénario ? face

Comme déjà dit par MP, bienvenue, dame de mon coeur et de mes noirs songes coquin. Je me tiens à ta disposition en cas de besoin. nice

_________________

by the light of this lonely lantern I hold aloft,
I'll safeguard the wandering and lost
I'll keep you in my sight, I'll ward away the dark and fright. I'll keep you from harm within my arms, hat circle round your shaking form. No need for tears or wide eyed alarm, my arms will shield you from the storm.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : angelina jolie.
≡ inscrit le : 23/11/2015
≡ messages : 7
≡ métier : femme au foyer. mais les temps l'amènent à envisager de se trouver une occupation pour tromper l'ennui, la tristesse.
MessageSujet: Re: ce qui abrège les jours, c'est la lourdeur de l'âme, et ces brumes où la tristesse l'enveloppe. (aurore)   Mar 24 Nov - 14:16

Oooooh, merci à tousi pour cet accueil :D loove
Cirilla : Oh ! Sinon, tu peux m'envoyer l'idée par MP angelouche /modecurieuse : on/
William : Merci mon très cher époux red miou hotbed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : dylan o'brien
≡ inscrit le : 03/11/2015
≡ messages : 884
≡ métier : Serveur, se glisse dans des cours sur l'occulte et le surnaturel. Curiosité du jour.
≡ quartier : 527, east blackwood
MessageSujet: Re: ce qui abrège les jours, c'est la lourdeur de l'âme, et ces brumes où la tristesse l'enveloppe. (aurore)   Mar 24 Nov - 15:05

ANGELINA JOLIE bril Cette femme c'est toute mon enfance, toute ma vie avec son visage tellement parfait bril Bienvenue en tout cas et très bon personnage !

_________________
Ce que tu es, ne sera jamais ce que tu hais. Qu'importe que tu t'exécutes cent fois, tu auras toujours perdu la foi. Ce que tu vois ne sera jamais semblable à cette voix-là. Fais ce que tu veux gamin, demain elle sera toujours au même endroit, au creux de tes entrailles: elle sera toujours loin de toi. Adopte le double jeu et brises les règles de ceux qui se sont trop souvent joués de toi.  fucking face. fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outofthedarkness.forumactif.org/t194p15-ezeckiel-introduc http://outofthedarkness.forumactif.org/t199-ezeckiel-i-wake-up-on-a-other-lie#2367
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : Matt Bomer
≡ inscrit le : 15/11/2015
≡ messages : 93
≡ métier : Héritier de l'empire Creeks
≡ quartier : Station de Ski Creeks
MessageSujet: Re: ce qui abrège les jours, c'est la lourdeur de l'âme, et ces brumes où la tristesse l'enveloppe. (aurore)   Mar 24 Nov - 15:16

Bienvenue,

quel super choix d'avatar et de scénario ghé al

Je vais vous shipper, vous lire, vous dévorer panic

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outofthedarkness.forumactif.org/t328p15-bloody-mary-thiba http://outofthedarkness.forumactif.org/t343-stormy-weather-thibalt#8750
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : angelina jolie.
≡ inscrit le : 23/11/2015
≡ messages : 7
≡ métier : femme au foyer. mais les temps l'amènent à envisager de se trouver une occupation pour tromper l'ennui, la tristesse.
MessageSujet: Re: ce qui abrège les jours, c'est la lourdeur de l'âme, et ces brumes où la tristesse l'enveloppe. (aurore)   Mar 24 Nov - 18:09

Merci à vous deux loove fire red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : Mads Mikkelsen
≡ inscrit le : 10/11/2015
≡ messages : 255
≡ métier : Président d'une multinationale d'audiovisuel et du 7ème art (Galaxy Drop), Investisseur & Dénicheur de talents.
≡ quartier : 158 south blackwood - middlefield road.
MessageSujet: Re: ce qui abrège les jours, c'est la lourdeur de l'âme, et ces brumes où la tristesse l'enveloppe. (aurore)   Mar 24 Nov - 18:13

Tout a été vu avec Madame, c'est donc bon pour moi. nice

_________________

by the light of this lonely lantern I hold aloft,
I'll safeguard the wandering and lost
I'll keep you in my sight, I'll ward away the dark and fright. I'll keep you from harm within my arms, hat circle round your shaking form. No need for tears or wide eyed alarm, my arms will shield you from the storm.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : sam claflin
≡ inscrit le : 30/10/2015
≡ messages : 786
≡ métier : guide touristique et propriétaire de son agence, il s'intéresse de près à tout ce qui croyances les plus folles.
≡ quartier : une maison à south blackwood, payé avec l'argent de papa et maman entretenu avec le sien.
MessageSujet: Re: ce qui abrège les jours, c'est la lourdeur de l'âme, et ces brumes où la tristesse l'enveloppe. (aurore)   Mar 24 Nov - 19:53

MAMAN WASHINGTON fire fire
le choix de scénario parfait aon
bienvenue tikeur

_________________
and now we are alive
Welcome little child to the darkest fears inside. Come join the fun, take a journey through the night. Your dreams become the sickening.  Break, break, break my mind. Force my thoughts through hell and back. Break, break, break my heart. Break me till I fall apart. This can't be real, this can't be right. Now die inside the flames of your fright! › alaska.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
— ADMIN ≡ Doctor of the Dead —
≡ avatar : daisy ridley.
≡ inscrit le : 27/10/2015
≡ messages : 215
≡ métier : étudiante à l'école de vétérinaire et assistante vétérinaire.
≡ quartier : elle vit chez ses parents au 266 northen road, north blackwood.
MessageSujet: Re: ce qui abrège les jours, c'est la lourdeur de l'âme, et ces brumes où la tristesse l'enveloppe. (aurore)   Mer 25 Nov - 15:49

Je valide yay

félicitations, tu es validé(e) !
t'es trop swag kikou lol, tmtc bg !
High five gros, t'es officiellement validé(e) sur OTD ! C'est la classe,du coup, je te donne un premier conseil de survie :don't fucking move ! et puis si rien qu'en regardant le gif t'es complètement paralysé, c'est normal, c'est stressant quoi yay

Pour commencer tu peux aller vérifier dans le bottin des avatars, si on a pas oublié de rajouter ton avatar, si jamais c'est le cas, n'hésite pas à le signaler qu'on puisse régler ça au plus vite. Ensuite, les listings, si tu veux une maison passe chez notre agent immobilier et si tu as un job, tu peux le recenser par là.

Ensuite, si tu veux chercher des liens, c'est ici que ça se passe, faire une fiche de liens et passer dans celles des autres est essentiel pour l'intégration. Et puis, si tu veux un partenaire de rp, tu peux aller chercher dans ce sujet. Tu peux également faire un scénario par là en respectant le modèle et les règles, ça va sans dire. Le plus intéressant pour la fin, tu peux également venir flooder avec nous en faisant un tour ici ! N'hésite pas non plus à poster dans la fiche bazzart, un petit mot, ça fait toujours plaisir

Sur cette avalanche de liens, nous te souhaitons encore une fois la bienvenue parmi nous et sache qu'on t'aime déjà fort loove du coup, deuxième conseil de survie shoot pas les serrures c'est pas discret Arrow et encore moins juste après avoir renversé un bidon d'essence euh
VOILA ! Maintenant, à toi de jouer mon petit red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ce qui abrège les jours, c'est la lourdeur de l'âme, et ces brumes où la tristesse l'enveloppe. (aurore)   

Revenir en haut Aller en bas
 

ce qui abrège les jours, c'est la lourdeur de l'âme, et ces brumes où la tristesse l'enveloppe. (aurore)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les 100 premiers jours du gouvernement vus par...
» Mes jours sont plus sombres que vos nuits [commentaires]
» LES 100 PREMIERS JOURS DU GOUVERNEMENT DE MADAME PIERRE LOUIS !
» Résultat d'un sondage virtuel des 100 jours de Martelly
» Un livreur bloqué dans un ascenseur pendant trois jours...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OUT OF THE DARKNESS :: 
Boom : butterfly effect
 :: Time to meet and greet :: White Butterflies
-
Sauter vers: