AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 What do you mean?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : tyler hoechlin.
≡ inscrit le : 08/11/2015
≡ messages : 286
≡ métier : soldat de l'US Army à la retraite, ancien démineur.
MessageSujet: What do you mean?    Mar 24 Nov - 0:49

morgan & zephyra
What do you mean?
When you nod your head yes
But you wanna say no
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

2h39. Il est tard. Bientôt tôt. Dehors, le temps est froid mais sec mais impossible de distinguer quoique ce soit au travers des vitres embuées. Si à l'extérieur la température se veut glaciale, dans la chambre de motel de Morgan, c'est l'enfer. Cela va faire bientôt deux nuits qu'il n'arrive pas à fermer l'oeil. Il est exténué, n'ayant dormi que quelques heures dans la journée. Mais une fois la nuit tombée, il retombe dans ses vieux travers et n'arrive pas à trouver le sommeil. Alors il tourne en rond, réfléchit, ressasse pleins de mauvaises choses.

2h40. Il fait des pompes. S'appuie sur son bras endolori. Il essaye d'oublier cette douleur fantôme qui revient quand il s'épanche trop sur ses démons intérieurs. Mais il continue, il ne veut pas y faire attention, il veut en faire abstraction. L'ancien soldat en est à sa onzième série d'exercices. Ses muscles sont tendus, gorgés de sang, trop sollicités. Il sait qu'il devrait arrêter mais que faire une fois son sport terminé ? Il devra retourner à ses songes, et ça, c'est hors de question.

2h41. L'heure affichée en chiffres rouges sur le réveil digital de la suite semble le narguer. Il sait que plus le temps passe, et moins il aura de chance de trouver la paix dans un sommeil qu'il espère sans rêves.

2h42. Morgan abandonne. Alors qu'il serrait les dents pour terminer une énième série, il se laissa retomber lourdement sur la moquette. Il est dégoulinant de sueur, tous le haut de son corps lui hurle de se détendre. Il se retourne sur le dos pour observer longuement le plafond délabré de la chambre, essayant en vain d'y trouver des réponses. Va-t-il devoir commencer à prendre des somnifères ? Céder à ce putain de trouble et se droguer de toutes sortes de pilules pour oublier tous ses soucis ? Il espérait ne pas en arriver là mais son cerveau cette nuit devait griller à cause d'une surchauffe. Il se redressa, une grimace s'épanouissant sur son visage. Mauvaise idée de se venger sur l'exercice. Il décida de prendre une douche, et il évita soigneusement son reflet dans le miroir quand il glissa hors de ses vêtements.

2h58. Quand il sortit de la cabine, après être resté un bon quart d'heure à juste laisser l'eau glisser sur lui et épancher un peu la douleur des courbatures, il n'en était pas moins relaxer. Alors au lieu de retourner à se morfondre sur cette nuit cauchemardesque, il enfila des habits propres avant de claquer la porte de sa suite. Et de partir loin de ce putain de réveil.

Morgan se balada. Tout simplement. Les mains enfoncées dans les poches, le menton enfoncé dans sa veste pour fuir la moindre parcelle de froid, il se contenta d'avancer et de se laisser guider. Blackwood la nuit, ce n'était pas pareil. Plus calme, moins fréquenté. Les habitants étaient pour la plupart chez eux, au chaud, à dormir. Paisiblement. Les veinards. Hadresham lui, faisait en quelque sorte du tourisme. Il arpentait les rues vides et froides, à la recherche de coin qu'il ne connaissait pas encore. Cela ne faisait que peu de temps qu'il se trouvait dans cette ville et il ne semblait pas décidé à partir. Il voulait se poser. Un peu. Souffler. Et peut être un soir, dormir.
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

_________________

You're my death

so you can keep me inside the pocket, of your ripped jeans, holdin' me closer, till our eyes meet, you won't ever be alone,  wait for me to come home.
présence réduite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outofthedarkness.forumactif.org/t238-hello-from-the-other http://outofthedarkness.forumactif.org/t276-keeping-me-s-a-n-e
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : stephanie bertram rose.
≡ inscrit le : 07/11/2015
≡ messages : 159
≡ métier : dans ta vision des choses tu vends du rêve, dans celles des autres tu détruis des vies. des liasses de billets dans le sac, un flingue dans la main et de la drogue dans l’autre.
MessageSujet: Re: What do you mean?    Dim 29 Nov - 16:03

hero of the night

morgan & zephyra
L’envie de rester. L’envie de fuir. Juste l’envie de vivre. Juste l’envie de disparaitre. Une envie parmi tant d’autres. Ton envie. Tu es fatiguée, tu en as marre. Tu veux partir, tu veux fermer les yeux quelques instants et t’endormir à jamais. Tu veux oublier ce brouhaha régnant autour de toi. Oublier ces pleurs d’enfant, ces cris de femmes, ces hurlements d’hommes. Oublier simplement tout ce que cette planète t’a apporté au cours de ces dernières années. Alors tu soupires. Un soupire contenant une partie de la haine qui te bouffe la gorge à ce moment-même. Un soupire lourd, étouffé et enflammé. Une vague si petite et si puissante à la fois. Au loin la lune monte à son plus haut, tu l’observes – te disant que bientôt les enfers remonteront à la surface. Tes démons viendront te taquiner, te rappelleront ces images dont tu aimerais oublier l’existence. Tu sais que tu ne plus vraiment dormir, car il y aura toujours ces petits monstres sous ton lit qui viendront pour te grignoter les orteils. Tu secoues la tête, chassant ces images de ton esprit. Tu as peur de tout ça. Mais pour l’instant, tu dois faire face à un nouveau problème. Tu as froid, tu as faim et ton corps se laisse gagner par l’épuisement. T’as les sourcils froncés, les poings serrés, l’esprit claqué. Le regard braqué sur la source de tes soucis, tu grimaces – comprenant enfin dans quelle situation tu t’étais fourrée. Un véritable merdier dont tu auras du mal à t’échapper.

Tu laisses glisser ton pied sur le sol humide, poisseux et tâché de sang. Un sang dont tu ne connais la provenance, dont tu ne veux connaitre la provenance. Sûrement un mec passé à tabac, ou alors une femme agressé par un de ces malfaiteurs. La semelle de ta basket se gorgeant d’eau sale, une eau dont tu ne veux connaitre la composition – de peur de lâcher le peu de nourriture que ton estomac contient. Tu n’as pas vraiment mangé cette semaine, trop occupée à gérer les affaires que ton pire ennemi t’avait laissées. Combien de fois tu as pensé à le tirer de sa tombe pour le gifler et le tabasser comme tu en rêves. Ça pue, tu te bloques la respiration à plusieurs reprises, ne supportant cette odeur métallique venant s’accrocher à ton palais. T’as envie de gerber, tu te retiens car un seul moment de faiblesse ou d’inattention pourrait se révéler regrettable dans cette situation. Alors tu continues de reculer, mettant le plus de distance possible entre toi et tes emmerdes. Tu te retrouves face au mur, ça t’énerve encore plus. T’aimes pas ne pas avoir de sortie de secours, et tu grognes – ça les fait rire eux de te voir bloquée. Pour une fois que ce n’est pas toi qui les fous dans la merde. Tu le sais, ils se vengent de toutes les conneries que tu leur as infligé – la concurrence le voulait. Ils t’insultent de tous les noms, te maudissent pour avoir fait planter leur dernière cargaison. Et toi, tu souris, t’es plutôt fière de ton coup. Fallait dire qu’ils avaient même remarqué la taupe dans leurs rangs et toi, t’as juste tiré profit de leur ignorance enfantine. Ils jurent de te faire payer, de réduire ton groupe de dealer à néant, de massacrer toute ta famille. Tu n’y réponds rien, te contentant de les fixer avec ton regard le plus hautain. Ta famille à toi, elle avait déjà été massacrée alors ses paroles en l’air, il pouvait se les foutre dans le cul.

C’est alors que ton majeur se lève de lui-même, provoquant un peu plus tes agresseurs. Dans la fraicheur de cette nuit seule l’adrénaline et la rage s’emparant de toi parviennent à te garder au chaud. Vêtue d’un simple débardeur et d’un jogging, à la base tu devais juste faire ton footing nocturne mais il fallut que tu te fasses coincer dans ce cul de sac. Alors un des types semble sortir un canif, un autre attrape une dague accrochée à sa ceinture. Tu sais que tu vas pas t’en sortir sans quelques égratignures mais toi aussi t’as une petite surprise pour eux. T’es bien trop prévoyante pour sortir sans être armée, tu ne sais que trop bien que le danger est tapi dans chaque coin d’ombre. Alors tu portes tes doigts au manche de ton desert eagle. T’aimerais éviter d’en venir là, disons que les armes à feu c’est pas trop ton genre mais là t’as pas vraiment d’autre choix. La main dans ton dos, tu fais sauter le cran de sûreté – prête à dégainer et à leur coller une balle dans la tête. C’est alors qu’une silhouette assez baraquée passe devant la ruelle. Sans vraiment à quoi t’attendre, tu tentes ta chance – en espérant qu’il s’agisse d’un policier ou de quelqu’un d’assez courageux pour venir te tirer de ce merdier. « A l’aide ! S’il vous plaît, aidez-moi ! » Que tu cries tout en prenant ta plus belle voix de femme en détresse. Mais les enfoirés ne se font pas attendre pour réagir, plaquant aussitôt leur main contre ta bouche. Etouffant chacun de tes cris et appels au secours. Tu sais qu’ils ne te permettront pas de demander une quelconque aide. Ils veulent te faire souffrir comme une bête en cage. Mais toi t’as pas peur d’eux, t’as pas peur de te faire mal ou même de mourir. Maintenant, t’espères juste que l’inconnu t’auras entendu et qu’il aura le cran de venir t’aider. Sinon, tu mériteras ce que tu mériteras.



acidbrain

_________________

SWEET NIGHTMARES

When the first baby laughed for the first time, its laugh broke into a thousand pieces, and they all went skipping about, and that was the beginning of fairies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outofthedarkness.forumactif.org/t236p15-born-to-die-if-i-
avatar
— MEMBRE ≡ The lonely wolf —
≡ avatar : tyler hoechlin.
≡ inscrit le : 08/11/2015
≡ messages : 286
≡ métier : soldat de l'US Army à la retraite, ancien démineur.
MessageSujet: Re: What do you mean?    Sam 5 Déc - 0:08

morgan & zephyra
What do you mean?
When you nod your head yes
But you wanna say no
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

Le regard de Morgan s'attardait sur tout ce qui passait devant lui : les paysages, les détails, les rares gens s'aventurant dans le froid de la nuit. Ils sont peu, souvent des hommes, et il croisa même une troupe plutôt importante qui le bouscula légèrement au passage. L'effet de groupe, dira-t-on. Il ne fit aucune remarque, se contentant de scruter le dos de ces types qui se déplaçaient rapidement devant lui, avant de disparaître au loin, au coin d'une rue. Le soldat n'était pas du genre tête brûlée, ou du moins, il ne l'était plus depuis longtemps. Il ne cherchait pas des noises pour un rien et préférait se terrer dans son anonymat, loin de l'attention, loin des autres. A une époque, il n'aurait manqué une petite bagarre pour rien au monde, surtout quand il se trouvait entouré de ses plus fidèles amis. L'effet de groupe, encore une fois. Mais tout ça paraissait tellement loin.

« A l’aide ! S’il vous plaît, aidez-moi ! »

Des éclats de voix attira l'attention de l'ancien démineur qui arrêta sa foulée automatiquement. Sa tête se tourna vers la source de ses appels et dans la seconde son regard capta un attroupement étrange au fond d'une ruelle mal éclairée. Ses sourcils se froncèrent alors qu'il essayait de saisir ce qu'il pouvait bien s'y passer, et comprit enfin. Hadresham ne perdit pas un instant, et ne se posa pas de question. Pas le temps. Il s'élança. Lors de la courte distance qu'il effectua pour rejoindre le groupe, il analysa rapidement le tableau qui se composait devant lui. Une femme, au centre. Plusieurs hommes autour d'elle. Ils sont armés, il lui semble apercevoir le reflet d'une lame briller.

Dans ces instants, n'importe qui aurait pu se sentir incapable d'intervenir. Dans cette société, les gens étaient conditionnés à devenir égoïste, à ne se soucier que son malheur personnel. Un type, en train de rentrer du travail, ne se serait peut être même pas donné la peine de lever le petit doigt pour venir en aide à la victime. Mais Morgan n'était pas n'importe qui. Il avait déjà côtoyé le pire de l'être humain. Il avait vu pire, vécu pire. Il n'y a rien à dire dans ces moments là. De toute façon, l'américain n'était pas du genre à réserver une petite punchline bien trouvée, comme dans les films. La vie n'était pas une fiction. Ceci n'était pas un jeu. Silencieux de nature, il ne trouvera rien à balancer à ces mecs là, même pas les pires horreurs.

Les poings serrés, et prêts, Morgan profite de sa rapidité pour assener un coup de pied puissant dans le genou d'un des gars qui craqua dans un son écœurant. Le type poussa un cri de douleur tout en s'écroulant au sol, ce qui attira l'attention du deuxième. Ce dernier s'élança vers lui, pointant sa lame aiguisée devant lui pour se protéger. Le brun esquiva une à une les attaques de son assaillant, ne souhaitant en aucun cas s'offrir une nouvelle balafre. Le mec perdit patience et se jeta sur lui dans une action désespérée. Le soldat se contenta de contrer l'attaque à l'aide de son bras gauche, avant de lui asséner un coup de poing à la mâchoire qu'il espéra concluant. Que grosso merdo, l'autre tombe k.o.
• • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •


[ excuse moi de mon retard, petite fleur ♥ tu as le droit de me fouetter pour me punir huhu~ ]

_________________

You're my death

so you can keep me inside the pocket, of your ripped jeans, holdin' me closer, till our eyes meet, you won't ever be alone,  wait for me to come home.
présence réduite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://outofthedarkness.forumactif.org/t238-hello-from-the-other http://outofthedarkness.forumactif.org/t276-keeping-me-s-a-n-e
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: What do you mean?    

Revenir en haut Aller en bas
 

What do you mean?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OUT OF THE DARKNESS :: 
Blackwood mountain
 :: Center Blackwood
-
Sauter vers: